Épée, dystopie et romance ~ 3 courts avis #1

3 courts articles

Aujourd’hui je vous retrouve pour un condensé de trois lectures. Je n’ai pas envie de faire un long article sur celles-ci, mais je souhaitais quand même pouvoir en parler et échanger 🙂 Pour ce premier format, je vous parle de deux très bonnes lecture et d’une que je n’ai pas apprécié. 

 

Love in 56KJ’ai profité de l’offre numérique des éditions du Chat noir durant le confinement pour lire Love in 56K de Clémence Godfroy, publié dans leur collection young adult, Chat Blanc. C’est une collection que j’apprécie énormément, car ce sont de belles histoires et les personnages sont traités avec respect. Ce roman ne fait pas exception, ce fut une très belle lecture. L’autrice a un style très agréable, très doux. Elle nous emmène dans une belle romance, mais ce n’est pas le seul thème. L‘amitié est très présente ainsi que la naissance de nouvelles passions. On suit Erika dans son quotidien de lycéenne, elle va passer du temps avec ses amis, tomber amoureuse et lire LE livre. Ça va être le début d’une passion pour cet univers livresque qui va pouvoir se développer grâce au début d’internet .  L’autrice écrit très bien sur cet état lorsque l’on se découvre cette obsession et comment celle-ci peut nous aider à nous développer personnellement. Erika va découvrir les fanfictions et ça m’a replonger dans mon adolescence! Ce fut une très bonne lecture!

 

De l'autre côté du murUn autre livre acheté grâce aux offres du confinement, j’ai lu le premier tome de De l’autre côté du mur d’Agnès Marot, publié chez le Chat Noir. Ce roman se passe dans un univers où l’art et la science s’ignorent, nous sommes dans une dystopie. Ce n’est pas mon genre favori, mais l’autrice a un style d’écriture très beau, très poétique qui capte le lecteur et ne lui fait plus lâcher l’histoire. On va suivre Sibel danseuse, très heureuse et épanouie dans le monde qu’elle connaît. Un jour, on va la bousculer (littéralement) et elle va découvrir les coulisses de son univers. Une lecture très intéressante, car il ne met pas en scène une héroïne en révolte contre le monde. Elle était bien intégrée jusqu’à ce qu’un élément déclencheur se produise. Ce n’est qu’après ce moment et avec difficulté qu’elle va commencer à remettre en question ce qu’on lui a appris. Outre la dystopie, l’autrice nous conte également une belle romance. Agnès Marot interroge de manière très juste la dualité art/science qui est parfois décrit comme totalement hétérogène. Ce fut une excellente lecture!

 

A la pointe de l'épéeJe termine cet article par un livre absolument magnifique comme objet, mais dont le contenu m’a totalement laissé de marbre. J’ai lu A la pointe de l’épée d’Ellen Kushner, publié aux éditions ActuSF. Cette édition regroupe tous les textes de l’autrice aynt trait au personnage de Richard Saint-Vière. On retrouve cinq nouvelles, des lettres en interlude et le roman qui donne son nom à l’ouvrage. Deux nouvelles précèdent le roman. La première présente l’enfance de Richard, apprenant à se battre à l’épée. La seconde nous montre Richard installé en ville comme bretteur. Il se bat dans des duels pour la noblesse, mais habite les mauvais quartiers. C’est peut-être stupide, mais la fin de cette nouvelle m’a beaucoup perturbé et je n’ai pas réussi à passer outre. (spoiler, surligner pour ceux qui ne liront pas l’ouvrage) : Il tue la femme avec qui il vit suite à une dispute et parce qu’il n’arrivait pas à la faire taire. . Il n’y a aucune conséquence, pas de justice et pas de remords. Dans le roman, ce passage ne sera évoqué qu’une ou deux fois. Cet épisode m’a totalement sortie de l’histoire et m’a fait décrocher des émotions du personnage. J’ai lu le roman, qui n’est pas désagréable, comme une spectatrice lointaine. Pour moi, ce ne fut une lecture difficile.

 

Avez-vous lu ces livres, qu’en avez-vous pensé ? 🙂

 

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s