The Dead House ~ Dawn Kurtagich

The dead House article

Envie d’un thriller fantastique, mêlant folie et sorcellerie, saupoudré d’une fine couche d’horreur ? Je vous conseille The Dead House de Dawn Kurtagich. Une excellente lecture!

Une vingtaine d’années s’est écoulée depuis que l’enfer s’est abattu sur le lycée Elmbridge, emportant la vie de trois élèves et laissant Carly Johnson portée disparue. La principale suspecte : Kaitlyn, « la fille de nulle part. »
Le journal de Kaitlyn, découvert dans les ruines, révèle un esprit perturbé. Ses pages racontent une nouvelle version de l’histoire, bien plus sinistre et tragique, et la fille de nulle part se retrouve au centre de tout. Beaucoup disent qu’elle n’existe pas, et d’une certaine manière, c’est vrai – elle est l’alter ego de Carly Johnson.
Carly est là le jour, laissant place à Kaitlyn la nuit. Et c’est durant la nuit que le mystère de la Maison Morte se dévoile, fruit d’une magie sombre et dangereuse.

Tout commence avec un article de journal: un incendie a eu lieu dans une école, faisant plusieurs morts et blessés ainsi qu’une disparue. Les élèves accusent Katlyn de l’incident. Sauf qu’elle ne fait pas partie de la liste des élèves de l’école. Bienvenue dans l’étrange monde du roman « The Dead House »!

Les chapitres du roman alternent entre deux temporalités afin de nous apporter toutes les pièces du puzzle. Nous remontons aux événements ayant eu lieu plus de 100 jours avant l’incendie et nous suivons l’enquête policière qui a suivi. Petit à petit, nous découvrons les tenants et les aboutissants de l’événement dont parle l’article. L’autrice, met en place un  suspense haletant tout au long du récit. 

Les personnages principaux du roman sont Carly et Katlyn. Deux prénoms pour un même corps.  L’une vit la nuit (Karlyn), l’autre le jour (Carly). Elles se considèrent comme sœur et vivent ainsi depuis toujours. Quand survient l’accident durant lequel leurs parents trouvent la mort, ces deux personnalités sont identifiées par les psychiatres et diagnostiquées comme un trouble dissociatif de l’identité dû au choc. Suivies dans un hôpital psychiatrique, elles vont pouvoir retourner à l’école grâce à un établissement partenaire. Lorsque que Carly et Katlyn arrivent dans ce nouveau lieu, elles vont rencontrer des amis prêts à croire en leur histoire et à les soutenir. C’est également dans ce lieu que l’autrice va nous plonger dans un monde sombre et angoissant. 

L’histoire de Carly/Katlyn nous est retranscrite de manière indirecte par divers supports. Nous allons lire des entretiens, des retranscriptions vidéo, des articles de presse, des interrogatoires ou encore des journaux intimes. Cette narration aurait pu nous laisser en dehors de l’histoire, mais l’autrice parvient à instaurer un suspense palpable jusqu’à la fin du livre. Nous allons tout d’abord découvrir une vie normale d’adolescente entre les amitiés, les cours et les amours. Puis petit à petit, au fil des documents que l’autrice nous met en avant, on glisse dans une ambiance de plus en plus sombre et de plus en plus fantastique. Le récit suit principalement la fille de la nuit (Kathlyn), aux pensées extrêmement sombres.

L’auteur place au centre de son intrigue la perception de la réalité et la question des troubles de l’identité des personnes souffrant de TDI (trouble dissociatifs de l’identité). Alors que des images monstrueuses vont apparaître dans la tête de Katlyn, la magie et la sorcellerie vont également faire leur apparition. Trouble dissociatif de l’identité, folie ou sorcellerie? L’autrice va jouer avec nos doutes jusqu’à la fin et même en refermant le livre, nous ne sommes pas sûrs de la conclusion que nous pouvons lui apporter.

The Dead House est un roman intriguant et un récit original qui nous plonge dans une ambiance noire à la frontière de la folie. Beaucoup de questions à sa lecture et même le livre une fois refermé nous ne sommes pas sûrs de la conclusion que l’on peut lui donner. 

 

 

7 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s