Avant Amélire en rouge ~Littérature de jeunesse/ado

Bienvenue dans ce deuxième rendez-vous Avant Amélire en rouge ( le premier était sur la Bit-Lit). Aujourd’hui, je vais vous parler d’un genre que j’ai re/découvert il y a à peine 2 ans. Il s’agit de la littérature de jeunesse et plus particulièrement de la littérature ado.
Et c’est parfaitement d’actualité, car ceux qui me suivent sur Twitter sont déjà au courant, je vais devoir lire plus de livres jeunesse pour mon travail. Il y a aura toujours de l’imaginaire mais ne vous étonnez pas de découvrir une chronique jeunesse au détour d’une page 😉

sticker-lune-etoiles-nuage-enfant-pechant-ambiance-sticker-kc_4597 sunny-summer-catcher-feathers

Eben ou les yeux debene la nuit d’Elise Fontenaille. Il arrive en premier car c’est celui qui m’a le plus marquée. L’auteure est connue pour ses fictions racontant des faits historiques. C’était mon premier livre de cette auteure et il m’a tellement secouée!
C’est un livre adolescent, d’une très bonne maison d’édition d’ailleurs, que tout adulte devrait lire. Nous faisons la rencontre d’Eben, adolescent de Namibie à la peau sombre et aux yeux bleus. Pas très commun n’est-ce pas? Il s’interroge beaucoup sur ses yeux et va au final découvrir l’explication. L’auteur nous fait alors remonter le temps jusqu’au début du XXe siècle, lorsque la Namibie était occupé par les Allemands. C’est un sujet très lourd dont j’ignorais tout. Elle a également écrit un livre sur le même sujet mais pour les adultes. Il se lit très rapidement, si vous tombez dessus, n’hésitez pas. Mais soyez prêt à découvrir une réalité très dérangeante.

 » – N’oublie jamais de regarder le ciel quand tu marches, m’a dit Isaac, c’est la seule chose qu’on ne peut pas nous voler. « 

livre-de-perleLe livre de Perle de Timothée de Fombelle. Avec ce livre, nous partons dans un autre univers, beaucoup moins lourd que le livre précédent. Quoique…
C’est une histoire qui se situe dans notre monde et dans un monde merveilleux. Le héros arrive à un certain moment de l’histoire sans possibilité de retourner chez lui. Le style de l’auteur est magnifique et la construction de l’intrigue m’a vraiment accrochée. L’écriture est très poétique. Ce livre est un vrai coup de cœur! De cet auteur, j’ai ensuite lu Vango, le tome 1. Je retarde la lecture du tome 2 en attendant un autre livre de lui… Il a également un album intitulé La bulle qui est très bon également.

ant-que-nous-sommes-vivant

Tant que nous sommes vivants, Anne-Laure Bondoux. Ce livre m’a transportée. Ce livre rappelle beaucoup l’univers du conte.L’écriture est magnifique et l’histoire touchante . Nos personnages sont incroyablement attachants. On les découvre amoureux et puis, la vie et ses péripéties passent par là et nous les suivons dans leur tragédie. Une magnifique histoire sur l’amour et les épreuves que l’on peut traverser.

je-tai-reveJe t’ai rêvé de Fransceca Zappia. J’ai lu ce livre sur les conseils de Moody take a book. J’ai tout d’abord adoré la couverture qui est splendide. Et l’histoire… j’ai été embarquée. Nous suivons une héroïne schizophrène dans sa vie de tous les jours et ses difficultés à séparer ce qui est vrai de l’hallucination. Cela ne va pas l’empêcher de trouver l’amour. La chute de ce livre m’a bouleversée. Je sais que les avis divergent. Certains trouvent que la maladie n’est pas assez présente, d’autres, comme moi ont beaucoup aimé.

comme-un-feu-furieuxComme un feu furieux de Marie Chartres. J’ai lu ce livre à l’occasion de l’organisation du Prix histoires d’Ados dans les médiathèques d’Eure-et-Loir et ç’a été mon livre préféré de la sélection (qui n’a malheureusement pas gagné). Gayla, notre héroïne, vit en Sibérie dans un petit village. Elle s’occupe quasiment seule de son petit frère après la démission de son grand frère et de son père dans leurs rôles respectifs. Sa mère est absente et c’est ce qui va peser tout au long de l’histoire. Le père est malheureux et le grand-frère s’est entièrement renfermé sur lui-même. Tout au long du livre, nous allons nous demander ce qui s’est passé. Jusqu’à la révélation finale. Le style de l’auteure est fabuleux. Elle dépeint une ambiance sombre due à la nuit mais également aux différents personnages rongés de l’intérieur. Le personnage du petit frère, l’optimiste de l’histoire, est particulièrement bien soigné. C’est un très bon roman sur la famille et sur l’absence. A quel point l’absence d’un être cher peut peser sur la vie familiale?

 

Vous avez un aperçu des livres de jeunesse que vous trouverez sur le blog. Je vous encourage vraiment à le lire. Ils restent très enrichissants pour des adultes (qui n’ont pas perdu leur âme d’enfant). 🙂
Si vous les avez lu, qu’en avez-vous pensé?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s