Sombres cités souterraines ~ Lisa Goldstein

Une rencontre pas franchement réussie. Nous avons chacun nos défauts, nous n’avons pas su passer au-dessus. Peut-être ne nous sommes nous pas rencontrés au bon moment?
Oui, aujourd’hui je vous parle bien d’un livre, sur lequel j’ai un avis assez partagé. Il s’agit de Sombres cités souterraines de Lisa Goldstein.

informations

resume

Et si tout était vrai ?

Dans son enfance, Jerry avait été pris par sa mère comme modèle pour le héros d’une série d’aventures magiques. Reclus, le vieil homme a été retrouvé par une jeune journaliste, Ruthie, bien décidée a obtenir une interview. Ensemble, ils vont découvrir que la réalité ressemble étrangement à la fiction. Dans les souterrains du métro de la ville, d’anciens mythes rôdent et des dimensions différentes sont reliées.

mon-avis

Première lecture de février et je suis partagée. Cet avis va vraiment être subjectif . Il faut savoir que c’est un roman d’urban fantasy datant de 1999, ce que j’avais oublié avant de commencer ma lecture. L’histoire est bien pensée, mais les personnages m’ont totalement bloquée. Je vous détaille tout ça sous forme de points positifs et points négatifs. Parce que ce livre n’est quand même pas à fuir. Je vais essayer d’expliquer mon point de vue sans spoiler l’histoire.

Les points positifs:

  •  L’utilisation de la mythologie et la façon de l’employer dans l’histoire sont intéressantes. Peut-être pas forcément original mais, personnellement, cela ne m’a pas dérangée. Je pourrais m’inventer plein d’histoires maintenant dans le métro.
  • L’histoire n’a pas de temps morts. Le roman est assez court et nous emmène avec rythme vers les différents rebondissements.

Cependant, plusieurs choses m’ont dérangée:

  • Les personnages. C’est vraiment le gros point noir dans ce roman pour moi. Entre le personnage principal qui n’a pas de personnalité et l’héroïne que je n’ai pas supportée, cela n’aide pas à se sentir concernée par l’aventure… .  Jerry, notre personnage principal masculin, a une personnalité très plate et à la fin du roman, on peut même se demander à quoi il sert. Ruthie, l’héroïne, m’a insupportée dès les premières pages. Ce sont surtout ses actes qui m’ont fait lever les yeux au ciel en me demandant « WTF? » . Mais il faut savoir que tout ceci peut s’expliquer à la fin du roman lorsqu’ils en apprennent plus sur les mythes. Mais c’était trop tard pour moi. Je suis du genre à bloquer pendant tout un roman si un détail ne m’a pas plu. C’est surement là mon premier tort avec ce livre.
  • Le second point négatif vient de la richesse des mythes et du peu de place qu’il y a dans le roman . A la fin, on se retrouve avec plusieurs mythes liés sans que je ne comprenne pourquoi ces deux-là et pas d’autres. C’est les plus à la mode? Du coup, quand ce deuxième mythe arrive, je n’en pouvais plus car le monde créé par l’auteur m’a paru surchargé. Du fait de me sentir peu concerné, je n’ai pas dû tout suivre…
  • Attention, là, je vais quand même SPOILER ! Sachez que l’on repart dans l’univers des mondes parallèles avec Peter Pan, Alice et tutti quanti… Ces personnages-là, je les supporte à petites doses. Pas de chance, j’ai lu il y a peu de temps le Miroir de Peter qui en parlait déjà et j’ai juste envie de crier: foutez-moi la paix avec Alice!

Il y a du bon comme du moins bon dans ce livre. Au final, peut-être est-ce un livre qui n’est pas arrivé au bon moment. J’avais déjà lu un livre il y a peu de temps avec le même concept. De plus, je ne savais plus qu’il datait de 1999, donc je l’ai ouvert avec peut-être trop d’attente et j’ai le gros défaut de rester bloquée si un détail ne me plaît pas.

A la fin de ma lecture, ne me sentant pas concernée par les personnages, j’ai eu un vrai besoin de fantasy ou d’histoire qui allait m’emporter. J’ai ouvert La voie de l’oracle d’Estelle Faye et la première phrase a été comme un baume réparateur sur mon cœur de lectrice: « Le faune se dissimula vivement sous un grand chêne ». Oui juste ça 🙂

Pour toutes ces raisons, je ne déconseille pas la lecture de ce livre. Je vous ai juste fourni mon avis sur ma lecture 🙂 Sachez d’autant plus que Lisa Goldstein est quand même une auteure reconnue aux USA. Elle a été plusieurs fois nominée au prix Hugo et Nebula. Pour en savoir plus sur cette auteure et avoir un avis plus positif que le mien, vous pouvez aller sur le blog d’au pays des cave Trolls .

J’aimerais vraiment en parler avec ceux qui l’ont déjà lu (donc ceux qui ne l’ont pas lu, lisez-le pour qu’on puisse en parler!).
Qu’avez-vous pensé des personnages, de l’histoire? Je suis la seule à être partagée?

Une réflexion sur “Sombres cités souterraines ~ Lisa Goldstein

  1. Pingback: Des livres en février | Amélire en rouge

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s